Même s’ils sont à l’avant-garde des innovations technologiques et des processus et d’organisation, les cabinets de conseil dans le numérique voient leur propre modèle restreindre leur développement. Il est pourtant possible d’innover et de concilier les aspirations de ses collaborateurs, tout en étant plus efficace pour ses clients.

Une tribune publiée dans « Forbes » en octobre dernier pointait la difficulté d’innover pour les cabinets de conseil dans le numérique. En cause, des business models et une approche trop standardisée. Un paradoxe, tant la raison d’être de ces cabinets est d’adapter avec agilité des systèmes et des organisations pour répondre aux transformations de nos économies et des technologies.

Un modèle qui ne favorise pas l’apprentissage

Premier défi pour les cabinets de conseil, contraints dans leur développement par la nature même de leur activité : une course contre la montre. Le manque de temps de collaboration freine le renforcement de la culture d’entreprise, ainsi que le temps d’exploration nécessaire au développement de nouveaux services et de nouvelles branches. De plus, l’uniformité des parcours et des process dans les missions réduit d’autant l’apprentissage de ses membres.

 

Une tendance renforcée par des turn-over réguliers : alors que la plus-value de ces conseils se trouve habituellement plus dans les capacités des consultants eux-mêmes que dans leur entreprise, beaucoup évoluent durant leur carrière au sein de différents cabinets. Il existe pourtant de formidables leviers pour renforcer leur efficacité.

Le renouveau de l’intrapreneuriat

 L’autre défi des cabinets de conseil reste le peu de place laissée à l’initiative, à la créativité ou aux capacités de développement de leurs consultants. L’un des leviers pour contourner cette difficulté consiste en la création d’une démarche intrapreunariale, c’est-à-dire la mise en place de l’entrepreneuriat au sein de l’entreprise.

L’intrapreneuriat séduit les nouvelles générations en quête d’épanouissement professionnel et d’une certaine sécurité de l’emploi. Les personnes créatives et motivées disposent de l’autonomie nécessaire pour réussir les innovations dont elles ont besoin pour prospérer, tout en réduisant la prise de risques financiers et l’incertitude personnelle associée à l’entrepreneuriat.

Encore faut-il que les organisations soient sensibles et ouvertes à l’idée et permettent de répondre concrètement à cette demande croissante sur le marché du travail. C’est tout le défi que nous tentons de relever au sein de Thémis Conseil, en insufflant une culture de l’intrapreneuriat auprès de nos équipes et en recherchant et en accueillant de futurs collaborateurs intéressés par cette voie.

Valoriser les personnalités et parier sur la progression au sein de l’entreprise      

Si l’uniformité des profils est quelque chose de courant dans les cabinets de conseil, elle ne constitue pas une réalité indépassable. Non seulement elle peut nuire à la qualité du regard porté sur une situation, mais les salariés se sentent moins considérés et moins responsables lorsqu’ils n’ont pas plus de valeur ajoutée que leur voisin de bureau.

C’est ainsi que Thémis Conseil valorise les personnalités, les expériences, l’intelligence des situations, autant que d’autres qualités plus académiques pour aider nos clients dans la résolution de leurs problèmes. Cette valorisation des personnalités, associée à une organisation plus souple, plus flexible, permet d’envisager un fonctionnement différent de toute l’entreprise.

Ainsi, les consultants qui sont dans une démarche proactive se voient par exemple ouvrir les portes des instances de direction ou offrir la possibilité de démarrer leur propre business-unit. Plutôt que de considérer le consultant comme substituable dans une logique de turn-over perpétuel, le renfort des compétences et l’effet apprentissage sont recherchés lors du recrutement. Nous nous attachons à rester en éveil sur les profils et sommes prêts à adapter notre organisation à de nouveaux recrutements. C’est grâce au travail de ses différents membres que se constitue, se renouvelle et grandit une entreprise.

Rester en éveil permanent face à l’innovation

Pour être une source d’innovation et de compréhension de l’innovation, un cabinet de conseil peut avoir recours à une recherche & développement internalisée. Cela permet une parfaite compréhension des nouveautés technologiques, de ses applications et d’anticiper les besoins présents et futurs de ses clients et maximiser sa valeur ajoutée. C’est ainsi que, à son échelle, notre cabinet a créé son Lab pour aborder toutes les potentialités du Big Data, du Cloud souverain ou de la Blockchain auprès de ses clients.        

Enfin, les moments de convivialité entre les collaborateurs, qu’ils soient formels ou informels, ne doivent pas être négligés. Ils participent à l’élaboration d’une véritable culture d’entreprise par les échanges d’informations, la transmission des savoirs ou la meilleure compréhension des méthodes utilisées habituellement. De précieux facteurs de dynamisation du collectif dont chacun de ses membres tirera le meilleur profit.

 

Gilles GIRARD - Directeur Général Thémis Conseil

Nous rejoindre

RELEVONS ENSEMBLE DE NOUVEAUX DÉFIS

Merci d'entrer NOM / Prénom
Invalid email address.
Please tell us how big is your company.
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à mesurer l’audience de fréquentation et établir des statistiques. Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin de désactiver les cookies